Et si 2015 était l’année charnière?

Il y a longtemps que je n’avais pas écrit quelques petits mots sur le blog. En ce mois de juillet 2015, je me demande si la mobilité électrique n’est pas en train de devenir une réalité grand public. Et ça vaut bien un petit billet.

Une chose est certaine : le regard sur l’électrique change. C’est lent mais ça change.

Il y a encore 6 mois, ma petite Zoé faisait sourire mon entourage. Et pourtant, aujourd’hui, les mêmes personnes ont un autre regard. J’en connais même qui ne sont pas loin de franchir le pas. Mais alors pourquoi cette évolution ? N’y a-t-il vraiment que les cons qui ne changent pas d’avis ? Voici quelques pistes d’explication.

  • La mobilisation des pouvoirs publics : subvention à l’achat, stationnement gratuit (à Paris), développement d’un réseau de bornes notamment sur les autoroutes… Les autorités ont mis le paquet pour aider au décollage de la mobilité électrique. Ces efforts sont incarnés par de fortes personnalités publiques comme Anne Hidalgo, Ségolène Royal, Carlos Gohn ou encore Vincent Bolloré dont l’offre Autolib cartonne.
  • L’évolution de la technologie : les progrès sur les batteries et les moteurs conduisent à lever petit à petit le frein de l’autonomie. Nissan a même récemment annoncé travailler sur une nouvelle technologie permettant à la Leaf de dépasser le cap de 500 km!  Renault a porté l’autonomie de Zoé à 240km grâce à son nouveau moteur produit à Cléon et entend la doubler à horizon 2017/2018.
  • Le marketing : désormais, on peut rêver sur de belles voitures électriques. Avec Tesla, Elon Musk a fait entrer le VE dans l’aire du « luxe ». Zoé est probablement le premier VE grand public esthétiquement réussi. C’est aussi celui qui bénéficie du plus gros soutien médiatique avec de vraies belles campagnes média.

Au chapitre sportif,  la première édition du championnat du monde de formule-E vient de se terminer sur le succès de la Team Edams Renault (voir le récit du voyage de 4 Zoenautes au grand prix d’Angleterre). Encore plus récemment, ce sont 2 véhicules électriques qui ont pris les 2 premières places de la mythique course de côte Pikes Peak. La vidéo décoiffe dans un silence assourdissant.

Bilan des courses, les ventes de VE semblent décoller. Pour le moment Zoé figure à la 42ème place au classement des ventes de voitures 2015, juste derrière la Ford Focus et devant l’Audi A1.

La révolution est en marche.

Publicités

Auto Moto fait le bilan…

Le regard sur les véhicules électriques est dur à faire évoluer. La tonalité médiatique est assez négative. Je pense notamment à des émissions récentes de France 2, France 5 et Europe1 100 à charge sur les arguments d’autonomie trop faible, de batteries pas écolo, et de prix… A se demander si certains discours ne sont pas directement fournis par l’industrie pétrolière.

Aussi, lorsque Camille Chignac journaliste pour Auto Moto (TF1) m’a contacté, je me suis d’abord montré méfiant, posant quelques questions pour m’assurer de l’objectivité du reportage. Après une demie journée de tournage, voilà le résultat que je trouve équilibré et honnête. A vous de juger.

http://www.wat.tv/embedframe/171731chuPP3r12382775